Pankaj Mishra à Madrid le 15 juillet 2017

Une très belle interview de Wolfgang Palaver en conclusion de COV&R 2017. L’anglais d’un Autrichien et d’un Indien est accessible pour un Français le parlant difficilement (en tout cas pour moi qui ai eu le plaisir d’y assister en direct)…

Continuer à lire … « Pankaj Mishra à Madrid le 15 juillet 2017 »

Jean-Pierre Dupuy : « La jalousie – Une géométrie du désir »

A propos de son livre La Jalousie – Une géométrie du désir, paru aux éditions du Seuil en 2016, Jean-Pierre Dupuy revient dans cet entretien filmé pour l’ARM, sur son interprétation du désir triangulaire.

Continuer à lire … « Jean-Pierre Dupuy : « La jalousie – Une géométrie du désir » »

« L’homme possède ou un Dieu ou une idole »

par Jean-Marc Bourdin, le 2 septembre 2017

« L’homme possède ou un Dieu ou une idole » est l’exergue placée au début de Mensonge romantique et vérité romanesque en 1961. Le programme de toute une œuvre écrite durant plus d’un demi-siècle, le fil conducteur qui le mènera de la théorie littéraire à l’anthropologie et à la théologie, jusques aux prémices d’une histoire mimétique dans Achever Clausewitz, est présent dans cette courte phrase en forme d’alternative.

Continuer à lire … « « L’homme possède ou un Dieu ou une idole » »

FLAUBERT ET LE MOLOCH Sacrifier les enfants des autres

Par François Hien, le 27 août 2017

Au cœur de Salammbô, le chapitre décrivant le siège de Carthage m’avait profondément saisi, voici plusieurs années. Il y a une guerre. Un monstre divin. Et des enfants qu’on lui offre. Je me propose de relire ce chapitre à la lumière de Girard.

Continuer à lire … « FLAUBERT ET LE MOLOCH Sacrifier les enfants des autres »

45 ans après « La violence et le sacré » : du nouveau grâce à l’éthologie et la paléoanthropologie

Par Jean-Marc Bourdin, le 19 août 2017

À la recherche des Origines de la culture, en particulier dans La violence et le sacré ainsi que Des choses cachées depuis la fondation du monde, René Girard avait mobilisé l’éthologie, citant Konrad Lorentz, pour évoquer les comportements d’agressivité et les mécanismes d’exclusion observés dans certaines espèces animales. Cette approche relevait plus de l’analogie et de l’homologie que d’une phylogenèse, les animaux étudiés par Lorentz étant des oies, espèce très éloignée des hommes.

Continuer à lire … « 45 ans après « La violence et le sacré » : du nouveau grâce à l’éthologie et la paléoanthropologie »

Toujours plus haut

Par Jean-Marc Bourdin, le 17 août 2017

Un petit redémarrage du blogue en douceur.

http://immobilier.lefigaro.fr/article/la-course-a-la-tour-la-plus-haute-du-monde-fait-rage_786fdcd8-8274-11e7-8c2d-3e63b6c8c618/

La course à la tour la plus haute bat son plein, notamment chez les rois du pétrole. Mimésis, quand tu nous tiens ! Hubris, tu nous ne lâcheras donc jamais… A l’époque de l’intelligence artificielle, la vanité reste bien dans notre « nature ».

Continuer à lire … « Toujours plus haut »