René Girard et le politique

Notre blogue adopte pour la livraison de ce jour une nouvelle formule, l’entretien, en l’occurrence avec un de nos contributeurs habituels, Jean-Marc Bourdin. Blogue : Vous venez de publier en mai 2018 un essai proposant une application de la théorie mimétique aux sociétés politiques. Il est composé de deux livres publiés aux éditions de L’Harmattan intitulés … Continuer à lire … « René Girard et le politique »

Les contributeurs

L’équipe des contributeurs est constituée par : Thierry Berlanda. René Girard est le premier penseur contemporain que j’ai lu, à 18 ans, lors de la sortie de Des choses cachées depuis la fondation du monde. Mon enthousiasme n’a pas faibli depuis, même s’il n’est certes pas exclusif. Je passe ma vie à écrire des romans (publiés … Continuer à lire … « Les contributeurs »

La conscience, un espace pluriel ?

par Hervé van Baren Il est un domaine qui échappe en partie à l’acuité intellectuelle de René Girard, c’est la philosophie du sujet. Cette absence pourrait résulter de la méfiance qu’il a toujours professé envers cette discipline un peu hors-catégorie et sans doute trop éloignée à son goût d’une approche concrète et expérimentale des sciences … Continuer à lire … « La conscience, un espace pluriel ? »

Le regard d’un ange dans un film d’époque

par Christine Orsini Le film d’Emmanuel Mouret, Mademoiselle de Joncquières, est inspiré et même imité de Diderot. Très différent du film de Bresson, Les dames du Bois de Boulogne, tourné en noir et blanc, en costumes modernes (1945) et dialogué par Cocteau, celui-ci est un film d’époque, l’époque des « Lumières », à la charnière de deux … Continuer à lire … « Le regard d’un ange dans un film d’époque »

#METOO

par Jean-Marc Bourdin Assez bizarrement, nous avons relativement peu parlé dans ce blogue de la soudaine émergence du phénomène #METOO[1]. Or, comme le souligne mon directeur de recherche, Charles Ramond, dans la préface qu’il a bien voulu m’offrir[2], que je me permets de citer ici longuement : « De façon très frappante, les mots qui disaient tout … Continuer à lire … « #METOO »